Végétaux et accessoires

Toutes les espèces peuvent être cultivées dans « le mur-jardin »à l’exception de celles ayant un système radiculaire trop envahissant ou un développement ligneux trop vigoureux.

  • Plantes annuelles et bisannuelles

  • Plantes vivaces

  • Lianes

  • Arbustes

  • bulbes

Tailles

Les végétaux peuvent être mis en place sous toutes les formes :

  • Semis

  • Micro-mottes

  • Godets

  • Boutures

  • Bulbes

  • Containers (voir modes de plantation)

Modes de plantation :

Les semis peuvent être réalisés à la main ou en installant des supports biodégradables où les graines sont collées.

Les autres plantations sont réalisées à la main

Les mottes de plus de ….cm sont mise en place lors de la construction du mur.

Les modules peuvent être livrés « pré-plantés ». Ils sont dans ce cas plus lourds à cause du mélange pour plantation, mais l’effet est immédiat, dès la construction de l’ouvrage.

 

Mélange pour plantations

Mélange standard

Le mélange standard est constitué d’une proportion de matériaux non compressible ( pouzzolane) et d’un mélange riche et durable additionnés d’intrants dont la composition est confidentielle.

Pour faciliter les plantations, un mélange plus fin,  occupe les surfaces de plantation visibles sur les façades. 

Mélange acide

Ce mélange permet de cultiver les plantes de milieu acide : azalée, bruyères, etc ….

Cultures hors sol

Dans les modules réalisés en plastique recyclé, la culture hors sol est possible. Le substrat est constitué de sable neutre ou d’argile expansée suivant le mode de nutri-irrigation envisagé.

Accessoires

Supports de lianes et palissage

Les modules peuvent être réalisés en intégrants, lors du moulage des dispositifs en acier inoxydable permettant de fixer les câbles ou des treillages. Ces accessoires permettent de cultiver des lianes, des fruitiers palissés  etc sans gêner la culture au niveau du mur

Paillage

Les pièces complémentaires permettent de limiter l’apparition des adventices. Ces plaques couvrent totalement la surface cultivable en conservant des trous pour le passage des plantes cultivées.

Cet accessoire à l’avantage de limiter :

  • l’évaporation du sol en économisant l’eau d’irrigation (économie de 50% par rapport aux cultures en plein camps)

  •  le développement d’adventices  

Chauffage du substrat

Le chauffage peut être assuré par plusieurs moyens :

  • Câbles chauffants dont le chauffage se déclenche lorsque la température du substrat est à 0°C (dispositif antigel existant sur le marché).

  • Tuyaux d’eau tiède  (eaux usées, énergie solaire …)

  • Câble chauffant (énergie solaire)

  • Air chaud, si l’ouvrage est adossé à une construction et que la lame d’air ainsi formée est utilisable.

Eclairage

  • Les végétaux peuvent être éclairés par des leds en bandes collés sur les modules.

  • Il est possible d’intégrer des réseaux très basse tension pour alimenter des balisages ou des illuminations encastrés. 

 

Irrigation

La surface du mur capable de récolter les eaux des précipitations est trop faible pour irriguer un ouvrage d’une hauteur importante. Il est donc nécessaire, soit d’utiliser des végétaux qui nécessitent que très peu d’eau (ficoïdes, sédums, …) soit d’augmenter la surface capable de récupérer les eaux de pluie, soit d’apporter un complément d’eau par une irrigation contrôlée.

Types d’irrigation

  • Irrigation manuelle : le mur peut être arrosé par l’extérieur et par aspersion.

  • Irrigation par gravité : l’eau d’irrigation peut être apportée en tête de mur. Elle migrera par gravité en traversant le substrat.

  • Goutteurs : Des réserves sont prévues pour mettre en place facilement les lignes de goutteurs :

    • Alimentation verticales

    • Rampes de goutteurs horizontales

  • Irrigation pour culture hors sol

Recyclage de l’eau d’irrigation

Lorsque l’alimentation en eau pose problème, il est possible de récupérer au pied du mur les eaux d’irrigation qui descendent par gravité sans être utilisée par les racines de végétaux. Cette eau peut être drainée, puis recyclée dans le réseau d’irrigation.

Contrôle et alertes

Le manque d’eau peut entraîner un stress hydrique des végétaux ou  leur dessèchement. Il peut donc être interessant d’installer une alerte qui déclenchera soit un avertisseur visible (lumière clignotante par exemple), soit  une alerte connectée en ligne.

            Contact : contact@lemurjardin.com

 

Mentions légales

Copyright © le mur jardin 2017 - Tous droits réservés

  • Grey Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now